Corruption présumée : le ministre des sports dépose plainte contre X

Le directeur général de l'ES Sétif Fahd Halfaya est dans de sales draps.

Le scandale lié à la corruption qui secoue actuellement le football suite à la divulgation d’un enregistrement sonore impliquant le directeur général de l’ES Sétif, Fahd Halfaya, et un agent de joueurs, Nassim Saâdaoui, est entrain de prendre des proportions sérieuses. Selon plusieurs sources médiatiques, le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) a déposé plainte contre X, lundi, près la cour d’Alger. Le ministre Sid-Ali Khaldi, qui fait de la lutte contre la corruption dans le football, son principal cheval de bataille, s’est porté partie civile dans cette affaire. Il s’est d’ailleurs servi de son compte Facebook il y a quelques jours pour envoyer un message fort clair et fort sur son engagement à combattre ce fléau qui gangrène le sport roi en Algérie. «En attendant les résultats de l’enquête sur les circonstances de cette affaire et l’authenticité de l’enregistrement, je condamne fermement ces actes odieux qui bafouillent les valeurs et principes éthiques du sport en Algérie. Je réitère également mon engagement à lutter contre la corruption qui sévit dans le domaine du sport et à sa moralisation. » Écrit le jeune ministre. La balle est désormais dans le camp de la justice. Affaire à suivre.