PSG : 28 mois de prison requis contre Nasser al-Khelaïfi

Le parquet suisse a requis une peine de prison de 28 mois (dont une partie avec sursis) à l’encontre du président du Paris Saint-Germain Nasser al-Khelaïfi, et trois ans pour l’ancien numéro 2 de la FIFA Jérôme Valcke, pour une affaire de droits TV.

L’homme d’affaire qatari est poursuivi en tant que patron de BeIN Sports pour instigation de gestion déloyale aggravée.

Il  est soupçonné d’avoir acquis par le biais d’une société à son nom une luxueuse villa en Sardaigne et de l’avoir mise à disposition exclusive de l’ancien secrétaire général de la Fifa en échange de son appui dans l’attribution de droits télé.

publicité

Il s’agit de la première peine d’emprisonnement requise sur le sol européen dans les multiples scandales qui empoisonnent le football mondial, après la condamnation aux Etats-Unis de plusieurs anciens dirigeants sud-américains.