Ligue des champions africaine : Al-Ahly sacré pour la 9e fois de son histoire

Trois fois finaliste lors des quatre dernières éditions, Al-Ahly remporté ce vendredi soir la Ligue des champions africaine en s’imposant face à son éternel rival, le Zamalek, à l’issue d’un derby cairote haletant (2-1).

C’est le neuvième titre de l’histoire du club phare égyptien qui creuse ainsi l’écart devant le TP Mazembe qui ne possède que cinq couronnes.

Comme il fallait s’y attendre, cette première finale de la C1 d’Afrique entre deux formations d’un même pays, a indécise jusqu’au bout. Al Ahly a démarré la rencontre en trombe en ouvrant rapidement le score grâce à une tête rageuse d’Amr Soleya (5’).

publicité

Déjà finaliste malheureux en 2016, le Zamalek a réussi à égaliser sur un exploit individuel de Shikabala ponctué par une frappe splendide en pleine lucarne (31’).

Alors que ce derby semblait se diriger vers la fatidique séance de tirs aux buts, Afsha a crucifié le Zamalek d’une magnifique frappe lobée des 20 mètres (86e).

Al-Ahly disputera donc le Mondial des clubs qui se déboulera exceptionnellement cette saison fin février 2021. A noter l’excellente prestation de l’arbitre algérien Ghorbal qui a dirigé le « Derby du siècle » avec beaucoup d’autorité.