LDC : Le meilleur et le pire tirage pour Bensebaini, Mahrez et Fares en huitièmes

Sur les quatre internationaux algériens engagés cette saison en Ligue des champions, trois seront présents en huitièmes de finale de l’édition 2020/2021 de la C1.

Si Riyad Mahrez (Manchester City) verra ce tour pour la quatrième fois de sa carrière, il s’agit en revanche d’une première pour ses deux coéquipiers en sélection Mohamed Fares (Lazio Rome) et Ramy Bensebaini (Borussia Mönchengladbach).

Manchester City

publicité

Le meilleur tirage : l’Atalanta Bergame

Les Citizens qui ont terminé premiers de leur groupe ont plus de chances d’éviter un gros morceau lors du tirage au sort prévu ce lundi à partir de 12 heures. Le club de Riyad Mahrez peut croiser la route d’un des sept potentiels adversaires à savoir l’Atlético de Madrid, l’Atalanta Bergame, le FC Séville, le FC Barcelone, Leipzig, le Borussia Mönchengladbach et la Lazio Rome. On pourra donc éventuellement assister à un duel entre Mahrez et Bensebaini ou entre Mahrez et Fares.

A priori, le meilleur tirage pour les Skyblues sera d’affronter l’Atalanta Bergame qui en dépit d’une surprenante victoire il y a deux semaines sur la pelouse de Liverpool (2-0), affiche cette saison une certaine fébrilité, tant en championnat qu’en Ligue des champions.

Le pire tirage : le FC Barcelone

Le FC Barcelone version Koeman a beau avoir cette saison des difficultés à se montrer régulier, mais les Blaugrana ont une équipe imprévisible, capable du meilleur comme du pire. L’affronter dans son meilleur jour n’est pas forcément une bonne idée. Et puis le Barça a Messi, un joueur qui peut changer à lui seul le cours d’un match, même si la Pulga semble trop esseulée cette saison.

Lazio Rome

Le tirage le moins mauvais : Chelsea

Après avoir assuré sa qualification mardi soir dans la douleur face au FC Bruges (2-2), la Lazio Rome aura la tâche encore plus ardue en huitièmes où elle risque de tomber sur les favoris en puissance de la compétition tels Liverpool, le Real, Manchester City, le Bayern Munich, le PSG et la Juventus. Les Romains espèrent donc tomber sur Chelsea qui ne réalise pas la meilleure saison de sa vie, même si les Blues ont fait parfois preuve d’une terrible efficacité devant les buts.

Le pire tirage : le Bayern Munich

C’est l’adversaire que redoute tout le monde. Tenant du titre, le Bayern Munich continue d’écraser tout sur son passage grâce à son armada offensive à sa tête l’impitoyable Robert Lewandowsky. L’équipe de Mohamed Fares veut certainement éviter à tout prix l’ogre bavarois.

Borussia Mönchengladbach

Le tirage le moins mauvais : Chelsea

Le Borussia Mönchengladbach s’est qualifié miraculeusement mercredi pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, grâce au match  nul concédé par l’Inter à domicile face au Shakhtar Donetsk. Pour avoir terminé deuxième de son groupe, l’équipe de Ramy Bensebaini affrontera un de ces potentiels adversaires : Liverpool, Manchester City, le PSG, la Juventus ou Chelsea. Pour les mêmes raisons citées plus haut concernant la Lazio, les Allemands préfèrent eux aussi hériter de Chelsea.

Le pire tirage : Manchester City

De nouveau favori pour remporter la Ligue des champions, Manchester City de Riyad Mahrez fait de la Coupe aux grandes oreilles son objectif numéro 1 de la saison. Après un début de saison poussif, l’équipe de Pep Guardiola commence à monter en puissance et cela fait peur à n’importe quel adversaire. Si Gladbach tire City, on assistera à un duel très intéressant entre les deux internationaux Riyad Mahrez et Ramy Bensebaini.