Italie : l’incroyable bourde administrative de l’AS Rome !

Décidément les déboires de l’AS Rome ces derniers jours en Italie n’en finissent pas.

Humiliés vendredi dans le derby face à la Lazio Rome en Serie A (3-0), les Giallorossi ont été éliminés de la Coupe d’Italie (2-4 a.p) à domicile par le nouveau promu, La Spezia. Une rencontre durant laquelle la Louve a enregistré deux expulsions en moins d’une minute ! Probablement un record mondial. D’abord Gianluca Mancini (90 »51) puis le gardien Pau Lopez (91 »29).

Et ce n’est pas fini puisque réduite à 9 en tout début des prolongations, la Roma a décidé de faire deux nouveaux changements pour faire entrer Fuzato et Ibanez. Jusque là, rien d’anormal. Le problème, c’est que l’entraîneur Paulo Fonseca, en avait déjà fait quatre auparavant. Cela fait donc six au total au lieu de cinq. Une entorse au règlement qui aurait donc causé, dans tous les cas, une défaite sur tapis vert pour les Giallorossi. Sur le terrain, certains joueurs se sont même interrogés sur ce changement mais le match est allé à son terme.

publicité

L’encadrement de l’AS Rome a sans doute mal interprété le règlement. Celui-ci précise que cinq remplacements peuvent être effectués sur trois créneaux différents pendant les 90 minutes de jeu réglementaire et qu’un autre créneau peut ajouter pendant la prolongation si tous les changements n’ont pas été effectués. Mais non pas un changement supplémentaire. La limite reste donc à 5.

Déjà une erreur en Serie A

Un sixième changement n’est pas prévu. C’est une option qui a été ratifiée par l’UEFA et qui peut être validée par les Fédérations. L’Italie a dit non. Sur le terrain, le milieu de terrain romain Lorenzo Pellegrini s’était rendu compte de la situation. L’international italien avait alors prévenu son entraîneur Paulo Fonseca qu’il s’agissait du sixième changement.

Le comble, c’est qu’il s’agit là de la deuxième bourde administrative de la saison pour la Roma qui a déjà perdu un match sur tapis vert en début de saison face à l’Hellas Vérone. Les Giallorossi avaient alors inscrit Amadou Diawara, qui a eu 23 ans le 17 juillet dernier, dans la liste des U22…