LDC : face à City, Bensebaini et Gladbach n’ont pas fait le poids

Manchester City a effectué ce mercredi soir un grand pas vers la qualification pour le Final 8 de la Ligue des champions après sa victoire 2-0 à Budapest face au Borussia Mönchengladbach (2-0) pour le compte des huitièmes de finale aller.

Impitoyables en Premier League où ils restent sur une incroyable série de treize victoires d’affilée, les Citizens n’ont pas eu du mal à se défaire des Allemands. Benardo Silva (29e) et Gabriel Jesus (65e) ont réussi à concrétiser la large domination de Manchester City qui aurait pu même ajouter d’autres buts n’était la maladresse de ses attaquants.

Alors qu’il était pressenti pour faire partie du onze de départ de Pep Guardiola après son match plein dimanche contre Arsenal (1-0), Riyad Mahrez n’est entré sur le terrain qu’en deuxième période (69e). Son duel tant attendu contre son coéquipier en sélection Ramy Bensebaini qui en revanche été titularisé lors de cette rencontre, n’aura duré qu’une vingtaine de minutes. D’ailleurs, les deux internationaux algériens se sont rarement croisés dans leur couloir.

publicité

Peu inspiré à l’image de son équipe, Bensebaini s’est montré passif dans son marquage sur les deux buts inscrits par Manchester City. Alors que Mahrez  a eu une nette opportunité à la 83e minute pour corser l’addition mais sa frappe un peu molle a raté le cadre.

Dans l’autre huitième de finale aller de la soirée, le Real Madrid sans plusieurs de ses titulaires, s’est imposé en Italie face à l’Atalanta Bergame (1-0). Après avoir évolué à 11 contre 10 à partir de la 17e minute suite à l’expulsion trés sévère de  Remo Freuler, l’équipe de Zinédine Zidane, a réussi finalement à marquer le but de la victoire dans les dernières minutes de la partie sur un superbe tir de Ferland Mendy (86e).