Ligue 1 : la JS Saoura récupère trois points

La commission fédérale de recours de la Fédération algérienne de football (FAF) a rendu ce mardi son verdict définitif concernant l’affaire Paradou AC- JS Saoura en décidant de donner match perdu au club de Béchar sans attribuer les points au PAC.

En effet, la JSS a publié sur sa page facebook une correspondance de ladite commission durant laquelle elle déclare son appel interjeté « recevable dans la forme », tout en infirmant la décision rendue en première instance par la Commission de discipline de la LFP.

Ainsi, les Sudistes se voient restituer les trois ponts perdus en guise de pénalité après les réserves formulées par le Paradou AC sur la participation du joueur Oussama Meddahi lors du match ayant opposé mercredi les deux équipes à Dar Beida (1-2).

publicité

En revanche, la suspension du joueur incriminé Oussama Meddahi a été maintenue à quatre matchs de suspension fermes en sus de la sanction initiale d’un match ferme. Alors que le secrétaire du club Zine Hamadi dont la responsabilité a été pointée du doigt par la direction de la JSS, a vu sa suspension passer d’un à deux mois ferme. Enfin, la Commission d’appel a réduit l’amende dont a fait l’objet la JS Saoura à 100.000 DA au lieu de 300.000 DA.

Suite à ce verdict, la JS Saoura rejoint l’ES Sétif à la première place du classement avec 36 points. Alors que le Paradou AC dégringole ainsi à la neuvième place avec 27 points.