FAF: Allik dément faire partie du staff d’Amara

Cité avec insistance dans le staff du candidat Charaf-Eddine Amara pour les prochaines élections de la Fédération algérienne de football (FAF). Said Allik nie avoir été approché par le PDG de Madar qu’il a connu lors de son passage au CR Belouizdad (2018-2020) .

Contacté par nos soins, l’actuel président du CSA/USMA s’est dit même agacé par le fait qu’on utilise à chaque fois son nom à l’approche d’une élection de la FAF. «Je n’ai été approché ni par Charaf-Eddine Amara ni par quelqu’un d’autre en vue d’une présence dans le futur bureau fédéral, a répondu Said Allik. Ce qui a été écrit ça et là ne que mensonge. Je n’ai marre qu’on utilise à chaque fois mon nom à la veille d’une élection de la FAF. »

A la question de savoir s’il est intéressé de faire partie du bureau du futur président de la FAF Charaf-Eddine Amara, Said Allik a répondu sèchement: «Tout dépendra de la proposition qui me sera éventuellement faite et surtout de la tâche qu’on me confiera, à partir de là, je donnerai ma réponse. »

publicité

A noter que Said Allik est le doyen des présidents de clubs en Algérie. Le grand artisan du renouveau de l’USMA n’est pourtant pas membre de l’assemblée générale de la FAF. « J’accumule pourtant une expérience de 50 ans dans le football algérien. », déplore t-il.