La JSK passe officiellement en quarts, l’ESS attend un miracle

La JS Kabylie s’est qualifiée ce mercredi en quarts de finale de la Coupe de la Confédération africaine après sa victoire 2-1 au Cameroun face au Coton Sport de Garoua pour le compte de la 5e journée de la phase de poules.

Malgré des conditions climatiques défavorables en plein mois de Ramadan à travers une chaleur suffocante avoisinant les 42 degrés, les Canaris ont réussi un énorme exploit en infligeant aux Camerounais leur première défaite à domicile dans cette compétition.

Après avoir fait de la résistance en première période, la JSK a surpris son adversaire dans la deuxième moitié du match en marquant deux buts coup sur coup en l’espace de sept minutes. Riyad Bensayah a d’abord ouvert la marque (62e) avant que Walid Bencherifa ne marque le but  du KO (69e). Les Camerounais ont réduit le score dans les derniers instants de la partie sur un penalty transformé par Tomi Alemi (89e).

publicité

Grâce à cette magnifique victoire, la JSK prend seule la tête du groupe B avec neuf points à la faveur d’une meilleure différence de buts par rapport à son adversaire du jour qu’elle a déjà battu au match aller (1-0). L’équipe de Denis Lavagne a profité de la défaite du RS Berkane en Zambie face à Napsa Stars (0-1) pour valider directement son billet pour les quarts sans avoir à attendre la dernière journée. Mais les coéquipiers de Souyad tenteront de remporter leur dernier match du groupe face au Napsa Stars qu’ils disputeront à domicile afin de terminer à la première place de leur groupe.   

Pour sa part, l’autre représentant algérien dans cette Coupe de la CAF en l’occurrence l’ES Sétif n’a fait que match nul en Afrique du Sud sur la pelouse du leader du groupe A en l’occurrence Orlando Pirates (0-0). Un résultat qui risque toutefois d’éliminer l‘Entente (5 points) si les Nigérians d’Enyimba (6 points) venaient à s’imposer ce jeudi en Egypte face aux Libyens d’Al Ahly Benghazi (4 points) ou chez eux lors de la dernière journée face à Orlando Pirates, déjà qualifié.

C’est autant dire que l’équipe de Nabil Kouki a désormais besoin d’un petit miracle pour rejoindre la JSK en quarts.