Walid Mesloub mis en examen dans une affaire de drogue

L’international algérien Walid Mesloub, a été mis en examen pour recel de blanchiment de trafic de drogue. L’instruction se penche sur ses liens, amicaux et financiers, avec un trafiquant surnommé « Le Chinois », arrêté en 2020 à Lorient.

Selon le quotidien L’Equipe, la police judiciaire de Rennes a arrêté une dizaine de suspects et saisi 3 kilos de cocaïne, 175 000 euros en liquide ainsi que plusieurs véhicules de luxe dont certaines appartiendrait ou aurait appartenu à Walid Mesloub. Les enquêteurs soupçonnent le « Chinois » d’avoir utilisé l’un des comptes bancaires de l’ancien joueur du RC Lens pour déposer un chèque provenant d’une vente d’une moto, mais également d’avoir immatriculé des véhicules au nom de Walid Mesloub à l’insu du joueur.

Placé en garde en vue en novembre 2020, l’actuel joueur d’Umm Salal (Qatar) est quant à lui soupçonné d’avoir acquis une Lamborghini, une Audi RS6, ainsi que deux autres grosses cylindrées et de les avoir échangées avec le trafiquant présumé, contre d’autres voitures et des sommes d’argent. Il aurait vu près de 200 000 euros être saisis sur ses comptes bancaires par la police.

publicité

Entendu en septembre 2020 à Lorient., Walid Mesloub a justifié lors d’une brève garde à vue, l’achat, par ses propres moyens, de ces différents véhicules. Qu’il aurait ensuite revendu au Chinois, sans faire le moindre bénéfice.

Interrogé sur cette affaire, l’avocat du joueur, Maître Léon Lef-Foster, indique ce jeudi qu’il « conteste ces faits et considère qu’il y a là une atteinte incontestable à la présomption d’innocence de son client. Je constate, indique encore l’avocat, qu’il y a là manifestement violation du secret de l’instruction. Nous nous réservons le droit de déposer plainte. Walid Mesloub n’est aujourd’hui soumis à aucune mesure de contrôle judiciaire ».

Pour rappel, Walid Mesloub (35 ans), compte sept sélections avec les Verts entre 2010 et 2016.