LDC: bourreau du PSG, Mahrez envoie City en finale et rejoint Madjer

Grâce à un immense Riyad Mahrez, auteur d’un doublé historique, Manchester City a encore battu mardi le PSG (2-0) et s’est qualifié pour la première fois de son histoire pour la finale de la Ligue des champions (4-1 en score cumulé).

Finaliste malheureux en 2020, le club parisien se souviendra longtemps de Riyad Mahrez. Auteur déjà du but de la victoire sur un somptueux coup-franc lors du match aller disputé au Parc (2-1), l’international algérien a remis le couvert en frappant deux fois contre l’équipe de Neymar. D’abord en reprenant une frappe de Bruyne contrée par Florenzi pour tromper Navas de près (11e), puis en concluant à bout portant une contre-attaque rapide des Citizens sur une joli passe de Foden (63e).

Originaire de Sarcelles dans la banlieue parisienne, Mahrez a réduit à lui seul à néant les espoirs du club de sa ville natale. Mais le Fennec a réussi surtout à s’offrir lui aussi sa première finale de Ligue des champions. Il est ainsi le premier joueur algérien à accomplir cet exploit depuis son ancien sélectionneur, Rabah Madjer. Il pourra même rejoindre le 29 mai prochain à l’Atatürk Olimpiyat Stadı d’Istanbul face à Chelsea ou le Real, son glorieux ainé dans la légende en soulevant la fameuse Coupe aux grandes oreilles que l’ancienne star du FC Porto avait remportée en 1987 contre le Bayern Munich avec notamment un but historique sur une talonnade magique (2-1).

publicité

En attendant, Riyad Mahrez a écrit un des plus beaux chapitres de sa carrière au cours de cette campagne européenne dont il est le meilleur buteur dans la phase aller à élimination directe avec cinq réalisations. Après avoir mis la main sur son premier trophée de la saison avec les Citizens contre Tottenham en finale de la Coupe de la Ligue anglaise, le champion d’Afrique peut aussi être sacré dès samedi prochain contre Chelsea en Premier League  pour la troisième fois de sa carrière. Un vrai champion.