Ligue des champions : la finale Manchester City-Chelsea délocalisée à Wembley ?

Prévue le 29 mai à Istanbul devant 10 000 spectateurs, la finale de la Ligue des champions entre Manchester City et Chelsea fait l’objet de tractations par le gouvernement britannique en vue de la délocaliser au stade de Wembley à Londres.

Pour la deuxième année de suite, Istanbul pourrait être privée de l’organisation de la finale de la Ligue des champions pour les mêmes raisons, à savoir sanitaires liées à la pandémie de coronavirus. Selon le New York Times, le gouvernement britannique a entamé des discussions avec l’UEFA pour une éventuelle délocalisation de la finale à Wembley opposant les deux clubs anglais, Manchester City de Riyad Mahrez à Chelsea.

Car la Turquie figure désormais dans la zone rouge de la Grande-Bretagne qui a imposé de fortes restrictions sur les voyages vers ce pays en raison du contexte sanitaire. A partir du 12 mai, les arrivées en Angleterre de Turquie seront interdites à l’exception des Britanniques et résidents au Royaume-Uni. Mais ces derniers doivent subir à l’arrivée une quarantaine à l’hôtel à leur frais, pour un coût d’environ 2.000 euros par personne.

publicité

Une réunion décisive entre le gouvernement britannique et l’UEFA se tiendra lundi. Mais si aucun accord n’est trouvé entre le deux parties, la finale pourrait se dérouler au Portugal, possiblement à Porto.