Equipe nationale: les déclarations de Boulaya, Delort, Boudaoui et Medjadel

Ils étaient quatre joueurs de l’équipe nationale à s’être présentés mardi en zone mixte au Centre technique national de Sidi Moussa à savoir Boulaya, Delort, Boudaoui et Abderrahmane Medjadel. Le quatuor des Verts a évoqué le début du stage ainsi que les trois prochaines rencontres amicales programmées en ce début du mois de juin.  

Farid Boulaya (FC Metz,France) : « C’est toujours un plaisir d’être sélectionné en équipe nationale et de retrouver mes coéquipiers dans une ambiance fraternelle. Je suis toujours prêt à aider l’équipe, si le coach me fait appel je me donnerai à fond pour donner satisfaction et gagner ma place ».

Andy Delort (Montpellier, France) : « J’étais frustré de rater le stage du mois de mars dernier à cause d’une blessure, aujourd’hui je suis le plus heureux des joueurs pour mon retour en sélection, je vais donner le maximum pour essayer de marquer et faire jouer mes coéquipiers. J’ai fait une très belle saison en club pour, justement, prétendre à une place en sélection. Les prochaines rencontres amicales sont importantes pour notre classement FIFA et gagner ma place en attaque ».

publicité

 Hichem Boudaoui (OGC Nice, France) : « Je suis content d’être une nouvelle fois convoqué en équipe nationale. La concurrence est rude au milieu de terrain avec des joueurs d’expérience, mais je vais faire mon possible pour gagner ma place dans le Onze. Les prochains matchs amicaux serviront de préparation pour les éliminatoires de la Coupe du monde, qui reste notre principal objectif ».

Abderrahmane Medjadel (Olympique Médéa) : « Chaque joueur rêve d’être convoqué en équipe nationale, j’ai travaillé très dur et je suis récompensé par cette sélection. Je suis très fier de figurer dans cette liste des joueurs convoqués pour ce stage, maintenant il faut persévérer dans le travail pour gagner ma place et apprendre le maximum avec les gardiens de la sélection, à savoir, M’bolhi, Oukidja et Doukha. Tous les joueurs m’ont accueilli avec beaucoup d’affection et m’ont encouragé pour travailler plus dur »