JSK – Raja, une finale de rêve

La JS Kabylie n’a pas laissé place au suspense en s’imposant largement face au Coton Sport de Garoua (3-0), lors de la demi-finale retour de la Coupe de la CAF disputée ce dimanche soir au stade du 5 Juillet. Les Canaris se qualifient ainsi à leur septième finale continentale, leur première depuis 2002.

La JSK a confirmé une fois de plus son statut de digne ambassadrice du football algérien. Auteurs d’un parcours exceptionnel en Coupe de la CAF, les Lions de Djurdjura ont hissé haut les couleurs nationales à travers leur présence en finale de la C2 le 10 juillet prochain à Cotonou (Bénin). Déjà victorieuse du même adversaire en poules (1-0, 2-1), puis la semaine passée de la manche aller disputée à Yaoundé (2-1), l’équipe de Denis Lavagne a encore écœuré les Camerounais en leur infligeant cette fois une raclée.

Les Jaune et Vert ont abordé cette demi-finale tambour battant, ce qui leur a permis d’ouvrir le score après seulement six minutes de jeu sur un contre rapide conclu par Zakara Boulahia. Rarement mis en danger par le Coton Sport, la JSK a attendu les dernières minutes de la première période pour sceller définitivement le sort de la rencontre en ajoutant deux autres buts. Badredine Souyad a d’abord transformé un penalty logiquement sifflé par l’arbitre (37e), avant que l’inévitable Boulahia ne s’offre le doublé en marquant de près. Annulé pour une position de hors jeu inexistante, le but de l’avant-centre de la JSK a dû être validé par l’arbitre suite au recours à la…VAR, une première en Algérie.

publicité

En faisant le job en première mi-temps, la JSK a géré intelligemment la deuxième partie du match jusqu’au coup de sifflet final. Recordman de la C2 avec trois trophées, le grand club kabyle vise ainsi son septième trophée continental le 10 juillet à Cotonou face au Raja Casablanca qui s’est qualifiée aux tirs au but devant Pyramids dans l’autre demi-finale (0-0, 5-4).