JO de Tokyo: le Brésil terrasse l’Espagne et conserve son titre olympique

Le Brésil a remporté la deuxième médaille d’or de son histoire dans un tournoi olympique, en s’imposant ce samedi à Tokyo face à l’Espagne (2-1, ap).

Dans une finale très équilibrée, la Saleçao a su se montrer plus réaliste que son adversaire. Malgré un penalty raté par Richarlison (38e), les coéquipiers de Dani Alves sont parvenus à ouvrir le score juste avant la pause, grâce à une frappe de Matheus Cunha dans la surface (45+2).

Le Brésil aurait même pu tuer le match dés le retour des vestiaires lorsque Rocharlison, décidément dans un jour sans, trouve la barre transversale (52e). Une occasion que l’attaquant d’Everton va regretter par la suite, puisque neuf minutes plus tard Mikel Oyarzabal a réussi à égaliser sur une magistrale reprise de volée. L’Espagne aurait même pu l’emporter dans les dernières minutes du temps réglementaire. Mais la frappe lointaine d’Oscar Gil s’est écrasée sur la barre transversale (86e).

publicité

Les deux équipes ont dû alors disputer les prolongations pour tenter de se départager. Et c’est le joker Malcom qui va marquer le but de la victoire pour le Brésil en trompant du gauche Unai Simon (108e).

Le Brésil conserve ainsi son titre olympique, cinq ans après son premier sacre dans les JO à Rio de Janeiro face à l‘Allemagne aux tirs au but (1-1, 5-4).