Real: Pérez nie toute implication dans le départ de Messi du Barça

Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a démenti les accusations de Jaume Llopis, ancien membre conseil d’administration du Barça, autour du récent départ « forcé » de Lionel Messi de la Catalogne.

Le puissant patron des Merengue a été contraint de publier un communiqué ce mercredi niant toute intervention pour provoquer le départ de l’astre argentin au PSG dans le but de recruter Kylian Mbappé.

« Il m’est impossible d’avoir eu une quelconque influence ni sur le départ de Messi ni sur toute autre décision du FC Barcelone, affirme le président merengue. J’espère donc que Jaume Llopis rectifiera dans les plus brefs délais ces déclarations qui ne correspondent pas à la vérité ».

publicité

Quelques heures après la conférence d’adieu de Lionel Messi à Barcelone, Jaume Llopis, membre d’administration du Barça, avait démissionné du club, reprochant au président Laporta sa gestion sur le dossier. Au micro de la Cadena Ser, le désormais ex-dirigeant des Blaugrana avait ensuite accusé le président du Real Madrid d’avoir eu une idée derrière la tête en refusant les négociations avec CVC, le nouveau fonds d’investissement de la Liga. « Ils ont refusé de négocier avec Messi et avec CVC, avait expliqué Llopis au sujet de sa direction. C’est la solution parfaite pour Florentino Pérez qui pourrait renforcer le Real Madrid avec Mbappé », a-t-il accusé.

Si le Barça auvait accepté la venue de CVC, le club aurait pu empocher un énorme chèque de 270 millions d’euros, ce qui aurait permis à Messi de rempiler au sein de son club formateur.

Il n’empêche que le transfert de Lionel Messi au PSG représente une bonne opportunité pour le Real Madrid en vue d’engager Kylian Mbappé, si ce dernier venait bien sûr à quitter le club francilien.