Ces stars algériennes que Paris a aussi accueillies

Ces jours-ci, la stratosphère du football a connu une grosse excitation depuis qu’un certain Léo Messi a débarqué dans la capitale française pour vêtir le maillot du Paris SG, après avoir toute sa vie au FC Barcelone qui l’a vu naître, grandir et devenir la légende qu’il est.

Ce n’est pas la première fois que le club phare de la capitale française fasse sensation, puisque plusieurs stars du football ont transité par le Camps des loges et le Parc des Princes, à l’image de Pastore, Ibrahimovic, Beckham, Di Maria, Neymar et bien d’autres.

Tir de Dominique Rocheteau lors du match Juventus Turin-PSG (02/11/1983)

Mais certains, pas de ce temps, ne savent peut-être pas qu’en 1983, deux grandes stars du football algérien, en l’occurrence Rabah Madjer, devenu quatre ans après l’homme de la Talonnade, et Salah Assad, le rouquin au pied gauche magique, ont eux aussi débarqué à Paris, le premier au Racing Club, qui évoluait en Ligue 2, et le second au PSG, après avoir transité par le FC Mulhouse.

publicité

Les deux Mondialistes, qui avaient laissé leur empreinte un an avant en Espagne face à l’ogre Allemand, ont fait la une des grandes manchettes, comme dans ce magazine de l’époque Mondial. Ils étaient jeunes, beaux et la tête pleine de rêves et d’ambitions.

Avant eux, pour ne pas oublier également, Mustapha Dahleb, dit Moumouss, avait pour, sa part, marqué fortement son passage au Paris SG dans les années 70, lorsque ce club venait de voir le jour. D’ailleurs, un siège lui est toujours destiné dans les loges du Parc des Princes et sa photo trône toujours dans les entrailles de cette enceinte.