Man City: Guardiola assume ses propos sur les supporters et refuse de s’excuser

Soccer Football - Champions League - Group A - Manchester City v RB Leipzig - Etihad Stadium, Manchester, Britain - September 15, 2021 Manchester City manager Pep Guardiola speaks to Riyad Mahrez Action Images via Reuters/Lee Smith

Sévèrement critiqué par les supporters de Manchester City pour avoir demandé au public de l’Etihad Stadium de venir plus nombreux à l’avenir, Pep Guardiola a clarifié ses propos ce vendredi en conférence de presse.

Après la victoire mercredi des Citizens en Ligue des champions face à Leipzig (6-3), le technicien catalan a regretté l’affluence clairsemée à l’Etihad Stadium ou seules 38.000 avaient trouvé preneurs sur les 55.000 sièges disponibles.

« J’aimerais que plus de gens viennent au prochain match (contre Southampton, ce samedi, 15h). Nous aurons besoin des supporters, car nous serons fatigués », a-t-il commenté. Une sortie qui n’a pas été du goût du secrétaire général du groupe officiel des supporters de City, Kevin Parker. « Il ne comprend pas les difficultés que certaines personnes peuvent avoir pour se rendre à un match à l’Etihad un mercredi soir à 20h, a-t-il répondu. Certains doivent s’occuper de leurs enfants, d’autres n’ont peut-être pas les moyens de se le permettre et il y a encore des problèmes de Covid. Je ne vois pas pourquoi il en parle. C’est absolument le meilleur entraîneur du monde mais, de la manière la plus agréable possible, je pense qu’il devrait peut-être s’en tenir à cela. Remettre en question notre soutien – et c’est ce qu’il fait – est décevant et injustifié. »

publicité

Malgré les critiques, Guardiola n’est pas revenu sur ses propos ce vendredi en conférence de presse. « Est-ce que j’ai dit que j’étais déçu parce que le stade n’était pas plein ? Non. Je ne vais pas m’excuser pour ce que j’ai dit. Ce que j’ai dit, c’est que nous avons besoin de soutien. Qu’ils soient 10.000, 15.000, 40.000 ou 50.000, peu importe combien de gens viennent. Mais je les invite à venir profiter du match parce que nous avons besoin de soutien. (…) Je ne serai jamais un problème pour mes fans. Si je suis un problème pour mes fans, je me retirerai. Ce n’est pas un problème pour moi », a-t-il répliqué.

« Je ne vais pas m’excuser pour ce que j’ai dit parce que j’ai été honnête, a-t-il insisté. Au cours de la dernière année et demie, nous avons malheureusement été privés d’eux et j’étais incroyablement reconnaissant du soutien que nous avons eu contre Leipzig. Nous sommes qui nous sommes et nous sommes fiers de qui nous sommes. Je connais l’histoire, j’ai appris l’histoire de ce club et ce que cela signifie de suivre l’équipe. Je respecte beaucoup cela. »