PSG: Lionel Messi absent à Metz !

Lionel Messi n’est pas concerné par le déplacement du Paris Saint Germain à Metz mercredi soir pour le compte de la Ligue 1. Le PSG a annoncé que l’Argentin souffre d’un coup reçu à son genou gauche dimanche face à l’Olympique Lyonnais.

Le club francilien indique que Messi a passé une IRM mardi, qui a présenté les signes d’une « contusion osseuse », et explique que le staff technicien ne veut prendre aucun risque pour le genou du joueur de 34 ans, et ce, à une semaine de la réception de Manchester City en Ligue des champions. « Un nouveau point sera effectué dans 48 heures », ajoute le communiqué médical du PSG.

Pour rappel, le sextuple Ballon d’Or a été remplacé par Mauricio Pochettino à la 76e minute de la rencontre PSG-OL, disputé dimanche soir au Parc des Princes (2-1). Une décision qui n’a pas du tout plu à la Pulga qui a même mis un vent à son coach dans une séquence qui a provoqué une vive polémique, aussi bien en France qu’à l’étranger.

publicité

Pochettino change de version

Pour sa part, le coach argentin, Mauricio Pochettino est revenu ce mardi en conférence de presse sur les raisons précises qui l’ont poussé à procéder au remplacement de son compatriote face à l’OL. »Le club a déjà publié un communiqué concernant sa blessure, la situation est très claire. Pour tout vous dire, depuis le banc, nous observons tous les joueurs et ce qu’il se passe sur le terrain pendant le match. Nous avons vu Leo Messi manipuler son genou. Il a recommencé après une frappe. Je suis très satisfait de sa performance. Il a réalisé une très bonne première période. Il manque peut-être un but, c’est vrai (Messi n’a pas marqué en trois apparitions), mais c’était très bien. Avec les informations dont nous disposions à cet instant, nous avons décidé de le remplacer. »

Une version en parfaite contradiction avec celle livrée à la fin du match contre Lyon. « Tout le monde sait qu’on a de très grands joueurs, les décisions se prennent pour le meilleur de l’équipe, parfois ça marche parfois non, parfois ça plait, parfois non. On est là pour ça sur le banc. Sa réaction? Je lui ai juste demandé comment il allait, il m’a dit qu’il était bien », a-t-il assumé.

Le technicien argentin s’est-il fait remonter les bretelles depuis le Qatar?