Matchs et paris truqués: la sévère mise en garde de la FAF aux clubs

A trois semaines du coup de starter de la saison footballistique 2021/2022, prévu les 22-23 octobre prochain, la fédération algérienne de la discipline (FAF) veille au strict respect et la préservation de l’intégrité de la compétition.

« Dans le cadre de la préparation de la nouvelle saison sportive 2021-2022, la Fédération, en exécution de son plan d’action Tous pour l’intégrité de la compétition rappelle aux clubs l’obligation de respecter les règles en vigueur, pour préserver l’intégrité du championnat » a indiqué l’instance fédérae dans un communiqué, diffusé sur son site officiel.

La FAF insiste surtout sur l’abstention de tout comportement susceptible d’entraîner un risque pour l’intégrité des matchs et des compétitions, en exhortant les différents acteurs du football à « signaler toute tentative ou cas de manipulation de matchs ». Elle rappelle également qu’il est « formellement interdit de parier sur des matchs » de « demander à quelqu’un de placer des paris en son nom » ou d’avoir « un quelconque intérêt, direct ou indirect, dans des sociétés de paris ».

publicité

« Même le partage d’informations sensibles ou confidentielles avec des parieurs » est formellement interdit », a-t-elle averti tout en mettant en garde les éventuels réfractaires que toute entorse à cette règle « peut entraîner une suspension de 3 ans de toute activité liée au football ».

« L’implication dans une manipulation de matchs peut entraîner une suspension à vie de toute activité liée au football » a encore averti la FAF, en espérant que les clubs engagés et leurs différents acteurs seront respectueux de ces règles, pour une saison sportive 2021-2022 saine et intègre.