Barça: Koeman contre-attaque et tacle sa direction

Fortement menacé après la cinglante défaite du Barça contre Benfica, mercredi en Ligue des champions (0-3), Ronald Koeman entretient le flou concernant son avenir avec le club catalan.

Le technicien néerlandais qui risque de diriger son dernier match sur le banc des Blaugrana ce samedi contre l’Atlético Madrid, semble perturbé par les rumeurs l’annonçant sur le départ. « Mon dernier match demain avec le Barça ? C’est une question pour demain, a t-il répondu ce vendredi en conférence de presse. Je ne suis pas la chose la plus importante mais l’équipe. Je suis ici par amour du club, je suis arrivé dans une situation très compliquée et cela semble plus compliqué que le premier jour. Chacun a son opinion, mais je ne m’intéresse qu’aux joueurs et à la préparation du match ».

L’ancien défenseur du club catalan a profité de l’occasion pour lâcher des petites piques à sa direction. « Le club ne m’a rien dit. J’ai découvert que le président était ici ce matin. Mais je ne lui ai pas parlé. Je sais déjà que beaucoup de choses ont fuité. C’est sûrement quelque chose qui est vrai », a-t-il lâché. Et de poursuivre : « Je suis fatigué de me défendre. Cela n’a pas de sens. Les gens peuvent analyser la situation du club. Nous avons apporté des changements. Et nous avons proposé des changements au club. Il y a sûrement des gens qui pensent qu’il y a un manque de respect, des gens qui pensent qu’on devrait avoir le temps… J’aimerais parler un jour et bien parler de ce que je pense. »

publicité

Par ailleurs, afin de justifier les mauvais résultats récents, Ronald Koeman s’est plaint du manque d’équilibre de son effectif : « On parle toujours du système, mais ce n’est pas le système. Donc, si nous n’avons pas de vrais ailiers, nous devons chercher des arrières latéraux. Si j’avais de l’argent, j’aurais encore Lionel Messi ici. Et j’aurais aussi d’autres joueurs pour jouer le meilleur système et dominer. Mais s’il n’y a pas d’ailiers et qu’ils entrent à l’intérieur…Il faut préparer le match avec ce qu’il y a », a analysé l’entraîneur du FC Barcelone.

« Il manque des choses dans l’effectif mais oui si on récupère les attaquants blessés on va avoir un effectif solide. L’équipe manque d’équilibre en ce moment, car il y a peu d’attaquants. Ansu revient mais il a besoin de temps. Nous sommes limités. Nous manquons de joueurs en un contre un avec de la vitesse. Si vous dribblez, il y a des déséquilibres et des choses se passent. Et vous créez des espaces. Et je l’ai déjà dit l’autre jour nous manquons aussi d’efficacité », a conclu Ronald Koeman.