Qualifs Mondial 2022 (Algérie- Niger): les déclarations d’avant-match de Kebbal, Amoura, Atal et Medioub

Quatre joueurs de la sélection algérienne se sont présentés en zone mixte, ce mardi à Sidi Moussa, pour évoquer le match Algérie – Niger, prévu ce vendredi à Blida (20h00), pour le compte de la 3e journée du 2e tour (Gr. A) des qualifications pour le Mondial 2022.

Youcef Atal (OGC Nice/France) : « C’est toujours bien de revenir en sélection et de retrouver l’ambiance du groupe, après avoir raté les derniers stages. Nous nous attendons à deux matchs difficiles, après les résultats des deux premières rencontres en éliminatoires du Mondial-2022.  Nous n’avons pas droit à l’erreur face au Niger et les six points sont indispensables pour augmenter nos chances de qualification à la Coupe du monde. Ce regroupement va nous permettre de corriger nos erreurs et aborder la double confrontation face au Niger dans les meilleures conditions ».

Abdeljalil Medioub (Girondins de Bordeaux/France) : « Je suis très content de revenir en équipe nationale et d’évoluer dans cette atmosphère particulière avec mes coéquipiers. Nous abordons cette double confrontation face au Niger avec beaucoup de sérieux en restant concentrés sur notre objectif, qui est de ramener les six points. Pour ma part, je travaille dur et je reste à la disposition du coach, s’il fait appel à moi pour disputer les prochaines rencontres ».

publicité

Mohamed Amine Amoura (FC Lugano/Suisse) : « J’ai reçu cette convocation en sélection nationale A avec beaucoup de fierté, notamment après mon parcours la saison passée. Cela prouve que le travail paye toujours. J’ai été très bien accueilli par les autres joueurs et mon intégration dans le groupe se passe très bien. Nous préparons les prochains matchs avec beaucoup de sérieux avec l’objectif de remporter les deux matchs face au Niger ».

Ilan Kaïs Kebbal (Stade de Reims/France) : « J’ai accueilli cette première convocation en équipe nationale avec beaucoup de fierté et un peu de surprise, car je ne m’attendais pas à être appelé en équipe première aussi tôt, mais je suis prêt à relever le défi et travailler dur pour garder ma place en sélection. Nous préparons le match face au Niger du mieux que possible, en analysant notamment le jeu de notre adversaire pour trouver les solutions sur le terrain le jour J ».