Mondial 2022: l’Algérie écrase le Niger, Slimani efface Tasfaout

La sélection algérienne se rapproche de plus en plus du tour des barrages du Mondial 2022, s’est sa très large victoire 6-1 face à son homologue nigérienne, ce vendredi soir à Blida, pour le compte de la 3e journée du deuxième tour des qualifications.
Malgré l’état catastrophique de la pelouse du stade Mustapha Tchaker, les Verts sont parvenus à s’extirper sans dégâts du piège tendu par une coriace équipe du Mena. Celle-ci a même réussi à tenir la dragée haute aux Fennecs durant les 25 premières minutes, à travers le bloc très haut mis en place par Jean-Michel Cavalli. Mais un coup franc somptueux transformé par Riyad Mahrez permis aux champions d’Afrique en titre de faire sauter le verrou imposé par l’ancien sélectionneur national (27e).

Loin de réussir un match plein, l’EN a proposé un meilleur jeu en seconde période après les changements tactiques opérés par Belmadi. Incertain pour ce match, Sofiane Feghouli a profité d’un cafouillage monstre devant les buts de Kassaly Daouda pour marquer avec beaucoup de chance le deuxième but . Malgré la réduction du score du Mena signée Daniel Sosah suite à un mauvais alignement de la défense algérienne (50e), les Verts vont mettre le pied sur l’accélérateur pour se mettre définitivement à l’abri d’un éventuel retour de leur adversaire.

Les Verts se rapprochent du record de l’Italie

publicité

Riyad Mahrez s’est d’abord offert le doublé sur un penalty provoqué par Sofiane Feghouli (60e), avant d’obliger Zakari Souleymane à tromper son propre gardien (70e). C’était autour ensuite au rentrant Islam Slimani d’entrer sur scène pour signer un doublé historique (76e et 88e), effaçant ainsi le record d’Abdelhafid Tasfaout du nombre de buts marqués en sélection (37).
Grâce à cette large victoire, l’Algérie consolide sa première place du groupe A avec sept points, grâce à une différence de buts par rapport au Burkina Faso, facile vainqueur de Djibouti dans l’autre match du groupe (4-0). En alignant désormais son 30e match sans défaite, les hommes de Djamel Belmadi se rapprochent ainsi du record mondial d’invincibilité détenu par l’Italie (37).