Qualifs CM 2022: l’Algérie explose encore le Niger et repasse devant le Burkina Faso

La sélection algérienne s’est montrée de nouveau impitoyable face à son homologue nigérienne en l’étrillant 4-0, ce mardi à Niamey pour le compte de la 4e journée des qualifications pour le Mondial 2022.

Quatre jours après avoir dynamité le Mena à Tchaker sur le score de 6 buts à 1, les Verts ont remis encore le couvert en signant leur plus large victoire à l’extérieur sous l’ère Djamel Belmadi. Un succès qui leur permet non seulement de reprendre la place de leader du groupe A au détriment du Burkina Faso, vainqueur la veille à Marrakech face à Djibouti (2-0), mais d’étirer aussi leur incroyable série d’invincibilité à 31 matchs. Les champions d’Afrique en titre ne sont désormais qu’à six matchs pour égaler le record de l’Italie en la matière.

Pour revenir au match lui-même, il était à sens unique, exactement comme celui disputé vendredi à Tchaker. En dépit d’une grosse occasion créée à la 10e minute sur une tête de Daniel Sosah qui a raté de peu le cadre, le Niger n’est pas parvenu à opposer une rude résistance à son voisin algérien, comme l’avait promis la veille son sélectionneur, Jean-Michel Cavalli. Après une première tentative signée Baghdad Bounedjah (17e), les Fennecs n’ont pas tardé à ouvrir le score grâce à leur capitaine Riyad Mahrez, bien servi par le même Bounedjah (20e). L’attaquant de Manchester City signait par la même occasion son 25e but sous les couleurs nationales.

publicité

En dépit d’une pelouse médiocre, les joueurs algériens sont parvenus à avoir le monopole du ballon et faire ainsi le break sur un tir à ras-de-terre d’Aissa Mandi en dehors de la surface (33e). Comme le Niger a rendu rapidement les armes, la bande à Djamel Belmadi a géré tranquillement son avance jusqu’à la pause, avant d’ajouter deux nouveaux buts dés le début de la seconde période. D’abord, par le biais d’Ismaël Bennacer qui a inscrit son deuxième but en sélection sur une offrande du rentrant Sofiane Feghouli (47e), puis par l’intermédiaire de l’excellent Baghdad Bounedjah, bien trouvé par Riyad Mahrez (54e). Avec 19 buts, l’Algérie a battu le record de buts inscrits par une sélection africaine lors des éliminatoires de la Coupe du Monde. La note aurait même pu être plus salée pour les locaux, n’était l’excès de précipitation des attaquants algériens.

Qu’importe, en atteignant les 10 points, l’Algérie est bien partie pour disputer les barrages du Mondial 2022. Les hommes de Djamel Belmadi n’auront désormais besoin que de battre le Burkina Faso pour valider définitivement leur billet pour le prochain tour.

Impérial dans les duels, Aissa Mandi s’est permis le luxe d’inscrire le deuxième but des Verts face au Niger.