PL: Mo Salah et Liverpool infligent une fessée historique à MU

Liverpool a infligé à son ennemi héréditaire, Manchester United, l’une des pires défaites de son histoire, à l’occasion du choc de la 9e journée de Premier League, disputé ce dimanche à Old Trafford (5-0).

Le Derby of England a tourné court. Il n’y avait qu’une seule équipe sur la pelouse d’Old Trafford qui s’est transformé en l’espace d’un après-midi, à un théâtre des cauchemars pour les Red Devils. Complètement dépassés, ces derniers ont subi la furia d’une équipe de Liverpool, impressionnante en maîtrise et terriblement efficace, à l’image de Mohamed Salah, auteur d’un mémorable coup de chapeau (38e, 45+5e et 50e). Nabil Keïta (5e) et Diogo Jota (13e) avaient permis auparavant aux Reds de réaliser une entame de match fracassante. Déjà passeur pour l’ouverture du score de Liverpool, Mohamed Salah a atteint grâce à son triplé à Old Trafford, la barre des 107 buts en Premier League. Un total qui permet à l’international égyptien de devenir le meilleur buteur africain de l’histoire du championnat d’Angleterre, effaçant ainsi un certain Didier Drogba.

Réduit à dix ans en seconde période suite à l’exclusion du rentrant Paul Pogba (60e), Manchester United aurait pu encaisser d’autres buts n’étaient les multiples arrêts de son gardien espagnol De Gea. Toujours est-il que naufrage historique met Solskjaer plus que jamais sur la sellette. D’autant plus que MU accuse déjà huit points de retard sur le leader, Chelsea et sept sur son bourreau du jour.

publicité