Mondial 2022: une file d’attente de 7 km pour Argentine-Brésil ! (vidéo)

Le Superclasico qui oppose dans la nuit de mardi à mercredi (00h30) l’Argentine au Brésil dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022, suscite un engouement populaire qui dépasse tout entendement.

Depuis ce week-end, c’est une marée humaine complètement décharnée qui déferle sur la ville de San Juan, au sud de l’Argentine là où l’Albiceleste s’apprête à recevoir son grand rival de l’Amérique du sud. Des supporters des quatre coins du pays ont rejoint la région de Cuyo dans l’espoir de se procurer le fameux sésame lui permettant d’accéder au stade du bicentenaire. Mais l’enceinte de 25.000 places ne pourra accueillir que 18.000 personnes pour ce choc entre les deux mastodontes d’Amérique du Sud en raison de la sanction infligée par la Fifa à l’Albiceleste après les chants discriminatoires entendus contre l’Uruguay le mois dernier à Buenos Aires (3-0).

Comme des milliers de personnes se sont rassemblées dès samedi aux abords du circuit automobile Villicum où la vente était prévue ce lundi matin, les autorités locales ont été contraintes d’avancer l’ouverture de la billetterie au dimanche soir par crainte de débordements. Mais cela n’a pas empêché d’assister à des scènes de chaos due à la tension régnant dans la file d’attente des voitures, longue de 7 km sous une chaleur de 30 degrés. Malgré ces incidents, aucun blessé n’est à déplorer, assurent les médias locaux.

publicité

En cas de succès, le vainqueur de la Copa America 2021 peut valider sa qualification face à une Seleçao qui a déjà composté son ticket pour le Qatar. Comme quoi, l’ambiance risque d’être volcanique dans les tribunes de San Juan.