France Football pourrait finalement attribuer le Ballon d’Or 2020 à Lewandowski

France Football pourrait attribuer le Ballon d’Or 2020 à l’attaquant du Bayern Munich, Robert Lewandowski, injustement privé du sacre après l’annulation de ladite édition en raison du Covid-19.

Dans un entretien accordé au site d’information Watson, Pascal Ferré, le rédacteur en chef du magazine français, organisateur du Ballon d’Or, n’exclut pas de finalement récompenser l’attaquant polonais : « C’est une décision que ne nous devons pas prendre à la hâte. Nous pouvons y réfléchir longuement et sérieusement. Nous devons respecter l’histoire du Ballon d’Or, qui a toujours été basée sur le vote. Nous n’avons pas la certitude que Lewandowski aurait gagné le Ballon d’or l’année dernière. Nous ne le savons pas car il n’y a pas eu de vote. Mais honnêtement : l’année dernière, Lewandowski aurait eu de grandes chances de gagner », a-t-il indiqué.

Le journaliste a également souligné le fair-play de Messi, qui a salué Lewandowski pour sa saison, et qui a demandé à FF d’attribuer le Ballon d’Or de la précédente édition au géant Polonais : « Je voulais dire à Robert que c’est un honneur de me battre à tes côtés, tu l’as mérité l’an passé. J’espère que France Football va te le donner parce que tu mérites de l’avoir chez toi », a expliqué Messi. « Ce que Messi a dit était gentil et intelligent », a commenté Pascal Ferré.

publicité

Grand favori de l’édition 2020, Robert Lewandowski qui avait remporté cette année le quintuple avec le Bayern, a été le grand perdant de l’annulation du Ballon d’Or 2020 en raison de la pandémie du Covid-19 et du bouleversement des compétitions (arrêts de nombreux championnats, modification de la Ligue des champions).

Pascal Ferré est revenu également sur la polémique de l’attribution du Ballon d’Or 2021 à Lionel Messi, le septième dans la carrière de l’astre argentin: « Je n’ai pas mis Messi à la première place dans mon vote. J’ai choisi Lewandowski. Mais je pense que Messi mérite son Ballon d’Or. »