Coupe arabe de la FIFA: l’Algérie roule sur le Soudan et lance parfaitement son tournoi

La sélection algérienne A’ a parfaitement entamé la Coupe arabe de la FIFA, en dominant largement le Soudan, ce mercredi à Doha (4-0).

Renforcés par de nombreux joueurs de l’équipe A à l’image de M’bolhi, Benlamri, Brahimi et autre Bounedjah, les Verts ont étalé d’emblée leurs muscles durant cette première édition du grand tournoi arabe. Les hommes de Madjid Bougherra dont c’était le premier match officiel sur le banc des A’, ont offert un véritable récital au public du stade au stade Ahmed Ben Ali de Doha. Servi parfaitement par le revenant Soudani, Bounedjah ouvrait déjà le score dés la 11e minute. Le buteur d’Al-Sadd avait touché le poteau une minute auparavant sur une superbe bicyclette. Face à un adversaire certes très faible, les coéquipiers d’Amir Sayoud se sont procurés plusieurs occasions de scorer durant la première période. Mais ils ont dû attendre les dernières minutes avant la pause pour faire le break par le même Bounedjah dont la frappe pourtant molle a été détournée par le gardien soudanais dans ses propres filets (37e). Dans la foulée, Benlamri a inscrit le troisième but de la tête (43e).

En seconde période, les Fennecs ont mis seulement une minute pour corser l’addition par Soudani. Ce dernier a profité d’une grosse erreur d’un défenseur adverse pour marquer son premier but sous les couleurs nationales depuis le 14 novembre 2019 (46e). A 4-0, l’équipe de Madjid Bougherra pouvait dés lors gérer tranquillement son match en vue de sa prochaine sortie face au Liban (samedi 4 décembre). Le coach algérien en a d’ailleurs profité pour effectuer plusieurs changements. Le Soudan aurait pu sauver l’honneur après avoir obtenu un penalty à la 70e grâce à l’intervention de la VAR après une faute commise par Benlamri (tiens, tiens) dans la surface. Mais M’Bolhi a stoppé la tentative de Mohammad, préservant ainsi le clean-sheet.

publicité

Dans l’autre match du groupe, l’Egypte s’est imposée difficilement face au Liban (1-0) grâce à un penalty transformé à la 71 minute par Magdy Afsha.

Algérie : 23 M’Bolhi (cap) – 3 Benayada, 19 Bedrane, 4 Benlamri, 20 Chetti – 8 Sayoud (7 Meziani, 64′), 11 Brahimi (13 Zerrouki, 86′), 14 Bendebka (17 Draoui , 64′), 15 Soudani (6 Titraoui, 86′), 18 Mrezique – 9 Bounedjah (22 Boutmene, 79′)

Soudan : 1 Aboeshren – 3 Abdallah, 4 Kamal, 6 Ahmed, 13 Hassan – 19 Mahjoub (14 Adil, 46′), 7 Agab (12 Adam, 46′), 21 Khdir (2 Abdalla, 63′) – 23 Omer (cap), 9 Mozamil (22 Hussien, 63′), 10 Abdelrhman (11 Abdelrahim, 75′).Stade Ahmed-ben-Ali.

KM